FACET de Nicolas de Cosson au Musée d'art

17 mars au 4 juin 2017 • 4 juin 2017

Centre d'exposition de Rouyn-Noranda
201, avenue Dallaire
Rouyn-Noranda, Québec
819 762-6600

Description

Vernissage avec halte-garderie : 5 à 7, vendredi 17 mars 2017

Nicolas De Cosson rencontre le public : dimanche 4 juin à 14 h

FACET est une installation immersive et interactive utilisant une caméra en direct et un logiciel de reconnaissance faciale. À l’origine le projet a été construit pour un festival de lumière à Windsor en Ontario et a été réalisé pour refléter la diversité de la population. Le projet s’étant déplacé dans différentes villes, de nouveaux visages et donc de nouvelles identités culturelles s’y sont ajoutée, le projet devient une célébration de l’identité de chaque individu comme constituante importante dans le grand tout.

Captés en direct, les visages des participants sont projetés sur la toile d’un polygone 3D géant. À mesure que les gens participent au projet, de plus en plus de visages sont emmagasinés dans la banque de données et défilent en boucle, chaque visage apparaissant en fondu sur le précédent. Par intermittence, un patron géométrique et une combinaison de couleurs traversent la surface où sont projetés les visages, créant une sorte de spectacle de lumière.

Cette combinaison de l’organique et du polygone surdimensionné questionne la représentation numérique de soi, l’envergure de l’attention moderne, et les qualités narcissiques et voyeuristes de la culture actuelle.

 

Nicolas de Cosson, artiste basé à Windsor, détient un baccalauréat (Université de Lethbridge, Alberta) et une maitrise (Université de Windsor, Ontario) en arts visuels. Il travaille également comme assistant de recherche et est membre de Noiseborder Ensemble qui crée et présente des projets multimédias combinant l’électroacoustique, la vidéo et la réalité virtuelle. Il a également reçu une bourse du DIAC, un collectif d’art interactif de Détroit (États-Unis) pour développer en collaboration avec les membres un art interactif qui utilise le contrôle des gestes et le cerveau de l’ordinateur.